Remerciements

A l'illustre homme de lettres, Jacques Mercier, Hurlu et fier de l'être, qui me fait le présent d'une préface écrite au plus-que-parfait

A l'inimitable Fabian Le Castel pour son portrait brossé en toute amitié

Au trublion, Stéphane Pauwels, pour avoir conclu l'affaire !

Et à l'homme de théâtre, Christian Debaere pour la mise-en-scène de la 4ème de couverture.

Aux illustrateurs d'avoir animé de leur dessins mes humbles desseins : Jean-Marc Krings et son acolyte Amouricq, Bruno Catry, Nick Talop et Toke Oner

A tous les relecteurs, Fantine, Guillaume, Johnny Marie, Thom, Thomas,... qui ont su corriger le tir pour que mes textes fassent bonne impression et à David Callens, l'imprimeur, qui a su donner du caractère à cet humble ouvrage.

Aux stylos qui se sont fait un sang d'encre... et aux claviers ensuite de m'avoir touché... Aux mots d'avoir joué le jeu et de ne pas m'avoir pris au pied de la lettre. Aux lettres de ne pas m'avoir pris au mot ! A la ponctuation, d'avoir toujours su mettre les points sur les i . Et au Palatino 12 d'avoir fait la police.